Voir aussi : écritures

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

→ voir écriture.

Nom commun Modifier

Écritures \e.kʁy.tyʁ\ féminin pluriel

  1. (Religion) (Chez les chrétiens) (Au pluriel) La Bible, contenant l’Ancien Testament et le Nouveau Testament.
    • Les Juifs le leur enseignent, car les Écritures avaient clairement désigné Bethléem comme le berceau du Messie, et les Juifs qui possédaient la science des livres saints ne s’y trompent pas. — (Vie de la Sainte Vierge d’après les Écritures, 1862)
    • Nous pensons aussi explorer les Saintes Écritures rédigées par les prophètes qui parlent du chemin de justice ouvert par Dieu pour que l’homme puisse être regardé comme juste devant lui. — (P.D. Bramsen, Le Chemin de la Justice, 2007)
    • L'Église post-grégorienne exploite ce que les Écritures et la Tradition lui offrent-pour "monachiser" ses clercs séculiers et les détacher de la femme tentatrice. — (Jacques Dalarun, « Dieu changea de sexe, pour ainsi dire » : La religion faite femme, XIe-XVe siècle, Fayard, 2008)
  2. (Spécialement) (Chez les Juifs) La Bible hébraïque (l’Ancien Testament des chrétiens).

VariantesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier