Éducation nationale

Français modifier

Étymologie modifier

Composé de éducation et de national

Locution nominale modifier

Éducation nationale \e.dy.ka.sjɔ̃ na.sjɔ.nal\ féminin

  1. (France) Système éducatif d’État (regroupant les écoles, collèges, lycées,...) piloté par le ministère de l’Éducation nationale.
    • Dans la police, on bosse, mon vieux, ça n’est pas comme dans l’Éducation nationale, et puis j’avais des récupes à prendre avant les vacances d’été, sinon elles passaient à l’as : j’allais pas en faire don à l’administration. — (Jean-Louis Debré, Quand les brochets font courir les carpes, Paris : Éditions Fayard, 2008, chapitre 6)
    • Mais Michel Rocard, honnêtement, avance une autre raison : « J’ai refusé le poste parce que je savais le truc indémerdable. Ils valsent tout le temps, les ministres de l’Éducation nationale ! […]. » — (Vincent Remy, Un prof a changé ma vie, Librairie Vuibert, 2014)
    • Non, ce dernier fut simplement effaré à la lecture des chiffres fournis par les grouillots du ministère de l’Éducation nationale qui, en bons subordonnés, travaillent, eux, et en plus font plaisir au chef ! — (Peggy Derder, Mon cas d’école, Flammarion, 2010, chapitre 1)
    • Conséquence: la charge des intérêts de la dette va croître de 10 milliards d’euros en 2024, pour atteindre 54 milliards d’euros, trois fois plus qu’en 2020. Ce devrait être 87 milliards en 2027 – plus que le budget de l’éducation nationale. — (Dette: la Cour des comptes s’inquiète du dérapage des finances publiques, Nicolas Senèze, La Croix, 12 mars 2024)

Synonymes modifier

Abréviations modifier

Traductions modifier

Prononciation modifier

Voir aussi modifier