conséquemment

(Redirigé depuis à conséquemment)

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Dérivé de conséquent, par son féminin conséquente, avec le suffixe -ment.
→ voir -emment.

Adverbe Modifier

conséquemment \kɔ̃.se.ka.mɑ̃\

  1. D’une manière conséquente, qui se suit, s’enchaîne.
    • Bien définir ses mots pour parler conséquemment. — (Jacques-Bénigne Bossuet, Réponse)
    • On ne peut parler conséquemment avec nous. — (Jacques-Bénigne Bossuet, Avert. II)
    • Qui doute que les enfants ne conçoivent, qu’ils ne jugent, qu’ils ne raisonnent conséquemment ? — (Jean de la Bruyère, XI)
    • Aussi ne parle-t-il guère conséquemment et avec suite. — (Jean de la Bruyère, ib.)
    • Ceux qui disent que, si la matière pouvait recevoir le don de la pensée, l’âme ne serait pas immortelle, raisonnent-ils bien conséquemment ? — (Voltaire, Newt. I, 7)
    • Il y a des hommes qui conçoivent très distinctement et qui ne raisonnent pas conséquemment. — (Vauvenargues, Justesse)
    • Personne ne parlait plus juste, plus nettement, plus conséquemment [que le duc de Chevreuse]. — (Louis de Rouvroy, 192, 66)
  2. En conséquence.
    • Ainsi conséquemment [il en est de même] de tout dont je t’offense. — (Mathurin Régnier, Satires, XV)
    • Ils décident en leur faveur et agissent conséquemment. — (Jean de la Bruyère, XI)
    • Si l’Inde est la contrée la plus anciennement policée, elle doit conséquemment avoir eu la plus ancienne forme de religion. — (Voltaire, Mœurs, 4)
    • C’est dans ce sacrifice où le religieux se donne lui-même, qu’il donne conséquemment et qu’il sacrifie toutes ces prétentions [du monde]. — (Louis Bourdaloue, Pensées, tome II, page 424)
    • Nous n’avons éprouvé que peu de fatigues, et conséquemment, peu de retards. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • La nuit était noire, conséquemment propice au projet hardi que le jeune Alsacien comptait mettre à exécution. — (Jules Verne, Les Cinq Cents Millions de la Bégum, Hetzel, 1879, chapitre IX)

DérivésModifier

SynonymesModifier

AntonymesModifier

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

Traductions à trierModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier