à fond de course

FrançaisModifier

 

ÉtymologieModifier

 Composé de fond et de course.

Locution adverbiale Modifier

à fond de course \a fɔ̃ də kuʁs\

  1. En poussant au maximum le mouvement d'un organe mécanique.
    • C’était un pays plus libre et plus sauvage, où la terre, laissant affleurer sa surface pure, semblait nous inviter, en exaspérant d’elle-même notre vitesse, à nous rendre sensible comme du doigt sa seule courbure austère, et, aspirant toujours plus loin notre machine lancée à fond de course, indéfiniment à faire basculer ses horizons. — (Julien Gracq, Le Rivage des Syrtes, José Corti, 1951)

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier