Étymologie

modifier
(Date à préciser) Composé de à la (« à la manière, à la façon ») et de traverse.

Locution adverbiale

modifier
Invariable
à la traverse
\a la tʁa.vɛʁs\

à la traverse \a la tʁa.vɛʁs\ invariable

  1. (Vieilli) Se dit de ce qui survient inopinément et apporte quelque obstacle.
    • Notre marché eût été conclu, si un tel ne fût venu à la traverse, ne se fût pas jeté à la traverse.
    • Des maîtresses comme ça, ça fait les bons valets. Ça fait les bonnes fermes, aussi, quand rien se met à la traverse. — (Jean Giono, Un de Baumugnes, Grasset, 1929)
    • Quant à Mullequin, sa hâte existentielle ne l’amusait pas ; du moins, à la traverse, apprit-il quelque chose. — (Richard Jorif, Le Burelain, éditions François Bourin, 1989, page 65)

Traductions

modifier

Prononciation

modifier

Anagrammes

modifier

Modifier la liste d’anagrammes