à merveille

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Locution adverbiale Modifier

à merveille \a mɛʁ.vɛj\

  1. Très bien ; parfaitement.
    • C’était charmant, et j’étais là à merveille pour attendre le retour des chiens. — (Hector Malot, Sans famille, 1878)
    • Celui-là est défendu contre les quémandeurs trop opiniâtres par une sorte de femelle revêche, bourrue, grimaçante, qui s’entend à merveille à décourager les volontés les plus obstinées. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 183)
    • Elle livrait un culte magnifique à l’érotisme, dans une sexualité débordante […]. Géraldine B. aimait les hommes et ceux-ci le lui rendaient à merveille. — (Kä Mana, Guérir l'Afrique du SIDA: problèmes, handicaps, défis et perspectives, Éditions Sherpa, 2004, page 27)
    • Son style lui allait à merveille. De sa grande carcasse, il portait très bien le col roulé sous une belle veste XXL. Il était toujours aussi grand, et cela me fascinait prodigieusement. — (Silvia Roberts, « Initiation BDSM : Avocate soumise », dans Les aventures du retour de l'avocate chienne et de Tina la jeune black pulpeuse, chez l'auteur, 2018)

SynonymesModifier

NotesModifier

Se dit aussi après une interrogation pour marquer un acquiescement complet, réel ou ironique : « Vous voulez qu’il en soit ainsi ? À merveille ! »

TraductionsModifier

PrononciationModifier