Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De à, nous et deux.

Locution interjective Modifier

à nous deux \a nu dø\

  1. (Familier) Interjection pour marquer que l’on va engager un duel symbolique ou réel.
    • À son arrivée dans Paris, Louis Pasteur ne ressemblait guère à cet étudiant, héros de Balzac, qui jetait à la grande ville ce cri plein de confiance : « À nous deux ! » — (René Vallery-Radot, La vie de Pasteur, Hachette, 1900, Flammarion, 1941, p. 16)
    • Chaque fois qu’il le fait et me demande où je vais, les motifs de mon voyage en Suisse, et si j’ai quelque chose à déclarer, oder ? il me semble entendre sous ses questions une déclaration de principe qui dit : À nous deux le traité de Maastricht ! À nous deux les accords de Schengen ! Je suis là, moi, le défenseur des frontières et des murs, le dernier chevalier croisé qui défend l’Europe contre les infidèles. — (Luis Sepúlveda, Le douanier de Laufenburg, dans Les Roses d’Atacama, traduit de l’espagnol (Chili) par François Gaudry, éd. Anne-Marie Métailié, 2011)

PrononciationModifier