Étymologie

modifier
Composé de à et de plein.

Locution adverbiale

modifier

à plein \a plɛ̃\

  1. De manière complète, totale.
    • Le soleil donnait à plein sur son visage. Et son visage regardait à plein le triangle de buissons épineux. — (Joseph Kessel, Le Lion, Gallimard, 1958)
    • Mais je demeurais convaincue qu’il faut employer à plein toutes les choses et soi-même. — (Simone de Beauvoir, Mémoires d’une jeune fille rangée, 1958, réédition Le Livre de Poche, page 92)
    • L’énergie d’Annie devait donner à cette règle austère l’éclat qui lui manquait dans le discours de bienvenue que m’adressait la secrétaire de cellule, mais j’en percevais à plein les contraintes. — (Mona Ozouf, Composition française, Gallimard, 2009, collection Folio, page 179)
    • Mais v’la, au moins deux d’entre nous étaient dans la même galère, alors tant qu’à poiroter, autant bincher à plein ! — (Junin, Drosera Pitre Pure pître 8 / Teuf sous le pont, 29 juin 2016, sur le blog Pays Verti Prose posée perd ce qui casse (http://terspa.over-blog.com))

Synonymes

modifier

Traductions

modifier

Prononciation

modifier

Anagrammes

modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Références

modifier