à l’insu de

(Redirigé depuis à son insu)

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

→ voir insu

Locution prépositive Modifier

à l’insu de \a l‿ɛ̃.sy də\ invariable

  1. Sans que la chose soit sue.
    • Un pareil crime, si près du commissariat, en bordure du passage où le meurtrier risquait à son insu d’être surpris, se présentait, de prime abord, comme l’acte d'un fou, […]. — (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
    • Un soir, à l’insu du brigadier, sa fille est entrée chez l’instituteur, le sourire aux yeux, les lèvres plus rouges que ces tablettes de sucre écarlate […]. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • Demain, j'irai faire un tour au « tata » sénégalais de Chasselay où sont enterrés cent et plus braves soldats de couleur, morts pour nous, à l’insu de tous, voire d'eux-mêmes, qui ne comprirent rien à rien. — (Pierre Molaine, L'œil au beurre noir, Éditions Atramenta, 2014, p. 80)
    • Tu oublies que c'est dans ce bar, dans ce salon même, qu'une femme a enregistré à leur insu des députés qui se moquaient des femmes, des handicapés et des altersexuels. — (Ian Manook, Askja, Editions Albin Michel, 2019)

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

AnagrammesModifier