ébrancher

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Dérivé de branche avec le préfixe é- et le suffixe -er → voir brancher en ancien français qui pour la construction correspond à plumer (« ôter les plumes »).

Verbe Modifier

ébrancher \e.bʁɑ̃.ʃe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Arboriculture) Dépouiller un arbre d’une partie de ses branches.
  2. (Figuré) Enlever les éléments d'une œuvre qui semblent inutiles.
    • Quelques-uns, et des plus distingués, et des plus consciencieux, - Édouard Ourliac, par exemple, - commencent par charger beaucoup de papier ; ils appellent cela couvrir leur toile. - Cette opération confuse a pour but de ne rien perdre. Puis, à chaque fois qu'ils recopient, ils élaguent et ébranchent. — (Charles Baudelaire, Conseils aux jeunes littérateurs, 1846 ; Gallimard, collection Folio, page 82.)

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier