Étymologie

modifier
(Date à préciser) Dénominal de écale. Référence nécessaire

écaler \e.ka.le\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Dépouiller de son écale.
    • Les noix du Brésil sont difficiles à écaler; les producteurs les mettent à tremper environ 24 h dans de vastes cuves remplies d'eau, puis les font bouillir de 3 à 5 min et les égouttent. — (Noix du Brésil, Ikonet.com)
  2. (Ébénisterie) bois qui se fend en lames minces.

Synonymes

modifier

Dérivés

modifier

Traductions

modifier

Prononciation

modifier

Homophones

modifier

Anagrammes

modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Références

modifier
Tout ou partie de cet article a été extrait du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition, 1932-1935 (écaler), mais l’article a pu être modifié depuis.

Sources

modifier

Bibliographie

modifier
  • Charles de la Morandière, Histoire de la pêche française de la morue dans l’Amérique septentrionale, Maisonneuve et Larose, Paris, 1957, Tome 1., p. 81. (expression attestée au XVIIIe siècle dans la région de Granville)
  • Dictionnaire encyclopédique Quillet, Paris, 1934.

Étymologie

modifier
Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

écaler \Prononciation ?\ 1er groupe (voir la conjugaison) (graphie inconnue)

  1. Écarter les jambes.

Références

modifier