Français modifier

Étymologie modifier

 Dérivé de écarter, avec le suffixe -ment.

Nom commun modifier

Singulier Pluriel
écartement écartements
\e.kaʁ.tə.mɑ̃\

écartement \e.kaʁ.tə.mɑ̃\ masculin

  1. Action d’écarter, de s’écarter, ou résultat de cette action.
    • L’écartement des jambes.
    • L’écartement de deux lignes.
    • Il sortit de nouveau, alla vers les communs où Dussol, le mètre à la main, accroupi, mesurait l’écartement des roues d’un tilbury. — (François Mauriac, Le Mystère Frontenac, 1933, réédition Le Livre de Poche, page 113)
  2. (En particulier) Disjonction, séparation de choses qui doivent être jointes.
    • Il y a eu de l’écartement dans ce mur.
    • Dans l’écartement de deux vallons, la rase campagne développait sa verte étendue sillonnée en balafres noires par les lignes capricieuses des haies. — (Gustave Flaubert et Maxime Du Camp, Par les champs et les grèves (Voyage en Bretagne), 1886, réédition Le Livre de poche, 2012, page 116)

Quasi-synonymes modifier

Traductions modifier

Prononciation modifier

Anagrammes modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Références modifier