échangeur

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Dérivé de échanger, avec le suffixe -eur.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
échangeur échangeurs
\e.ʃɑ̃.ʒœʁ\
 
Un échangeur autoroutier. (1)

échangeur \e.ʃɑ̃.ʒœʁ\ masculin

  1. Ensemble de bretelles d’autoroute permettant de raccorder plusieurs autoroutes ou routes entre elles.
    • Après l’échangeur du Ring de Charleroi-Ouest et le pont inférieur 28, on aborde l'entité de Chapelle-lez-Herlaimont qui commence bien : par une réserve naturelle située sur les bords du Piéton, […]. — (Jean-Marie Romiée, Curieux sur l’autoroute de Wallonie, Liège : Éditions Dricot, 2004, p. 79)
  2. Dispositif destiné à effectuer un transfert, souvent de chaleur, entre deux milieux sans que ces milieux soient en contact direct.
    • En conclusion, seuls les échangeurs EAS, qui sont de toute façon requis, sont utilisables en cas de primaires, dans la mesure où la défaillance totale de l’aspersion redondée est hors dimensionnement et du fait que l’imbrication des circuits RRA et RIS défiabilise l’installation sans gain évident (on dépasse même avec refroidissement par le RRA les caractéristiques des pompes IS en température d’eau). — (Serge Marguet, La technologie des réacteurs à eau pressurisée, 2019, page 875)
    • Échangeur thermique intermédiaire.
    • On s’intéresse à un échangeur de chaleur, composé de deux circuits appelés primaire et secondaire. — (Élisabeth Boillot, Asservissements et régulations continus, Analyse et synthèse, Problèmes avec solutions, Volume 2, 2002)

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  •   échangeur figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : autoroute.

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier