FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Dénominal de écorce.

Verbe Modifier

écorcer \e.kɔʁ.se\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Foresterie) Dégarnir de l’écorce.
    • […], il entra dans le bois, d’où il ressortit un peu après, écorçant avec son couteau une trique de grosseur assez respectable. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 381 de l’éd. de 1921)
    • Ils étaient même en train, tous ensemble, mais chacun pour soi, de couper des branches de genêts qu’ils charriaient ensuite par fagots à leur ombre. Les femmes en écorçaient les grosses tiges et en tressaient des claies. Des enfant, à l’air grave, les sourcils froncés, appointaient des piquets. — (Jean Giono, Le hussard sur le toit, 1951, réédition Folio Plus, page 216)

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier