FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De cosse.

Verbe Modifier

écosser \e.kɔ.se\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Cuisine) Tirer de la cosse.
    • Écosser des pois, des fèves.
    • Un corps comme le sien, vous n’en avez jamais vu. À côté d’elle, notre B.B. est juste bonne à écosser des petits pois. — (San-Antonio, Bas les pattes!, Éditions Fleuve noir, 1954, chap. XVI)
  2. (Argot) Dépenser.
    • Il s’agit pour nos deux possédants de dépenser leur sou. Oui, m’ame Bigrom, on va l’écosser ! On va faire le geste formidable d’échange qui gouverne la vie des peuples. On va se procurer l’équivalence marchande du sou. — (Léon Frapié, Le sou, dans Les contes de la maternelle, 1910, éditions Self, 1945, page 176)

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  •   écosser figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : haricot.

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier