Voir aussi : Eden, Éden, Edén, eden

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Antonomase de Éden.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
éden édens
\e.dɛn\

éden \e.dɛn\ masculin

  1. (Religion) Paradis terrestre, dépeint dans la Bible comme la demeure du premier couple humain.
    • Le curé de Melotte […] n’était plus craint. Ses foudres de carton, ses tonnerres lointains, l’évocation des bûchers infernaux, la promesse des félicités paradisiaques dans un éden, somme toute, passablement morne et fort problématique, ne faisaient plus guère frémir que quelques vieilles dévotes et les gosses de neuf à onze ans […]. — (Louis Pergaud, Le Sermon difficile, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
  2. (Par analogie) Tout séjour agréable, paradis, lieu de délices.
    • Ce pays est un éden.
    • Je revis alors le quai de Southampton […] et sa rue des Galions que je découvris alors, voie chaude où flambent en une double rangée une nombreuse série d’édens gardés par des matrones à fichu de laine et tabouret qui psalmodient des invites. — (Michel Leiris, L’âge d’homme, 1939, collection Folio, page 123.)
    • À Mexico les courses de taureaux les avaient écœurés ; en revanche les villages indiens du Honduras et du Guatémala leur semblaient de poétiques édens. — (Simone de Beauvoir, Les Mandarins, 1954)

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • éden sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier