élégamment

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Dérivé de élégant avec le suffixe -ment.

Adverbe Modifier

élégamment \e.le.ɡa.mɑ̃\

  1. Avec élégance.
    • Il était simplement mis, mais élégamment vêtu d’un pourpoint de drap violet foncé avec de légères broderies de soie de même couleur. — (Alexandre Dumas, Les Deux Diane, 1847, chapage 1)
    • Je sais bien que Votre Majesté n'a que faire de toutes nos dédicaces, et que ces prétendus devoirs dont on lui dit élégamment qu’on s'acquitte envers elle, sont des hommages, à dire vrai, dont elle nous dispenserait très volontiers, — (Molière, Critique à la reine mère., page 119)
    • Ah ! voilà parler d’amour bien élégamment, repartit Collantine, ce langage me plaît, — (Furetière, Roman bourg. livre II, page 245.)

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier