électriser

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Composé d'électrique et du suffixe -iser.

Verbe Modifier

électriser \e.lɛk.tʁi.ze\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : s’électriser)

  1. (Physique) Provoquer la formation de l’électricité positive et de l’électricité négative.
    • Électriser un corps positivement, négativement.
  2. Action de mettre sous tension.
  3. (Figuré) Remuer profondément ; passionner ; entraîner.
    • A ce spectacle, tous les assistans attendris, émus, électrisés , quoique tous de différens cultes , volèrent dans les bras les uns des autres , et des larmes fraternelles coulèrent où naguère le fanatisme enflammoit tous les esprits et divisoit tous les cœurs. — (« Progrès de la tolérance », dans La Feuille villageoise, n° 32, du jeudi 3 mai 1792, Paris : Imprimerie Desenne, p. 133)
    • Disciplinée, électrisée par votre bravoure, elle pourrait être d’une extrême utilité pour protéger les propriétés éparses dans la plaine. — (Eugène Sue, Les Mystères de Paris, 1843)
    • Le spectre d’affrontements façon Notre-Dame-des-Landes ou Sivens inquiète les autorités à Bure (Meuse), où le chantier du centre d’enfouissement des déchets nucléaires, dit Cigéo, électrise partisans et adversaires. — (Longuet veut des bourres à Bure !, Le Canard Enchaîné, 5 juillet 2017, page 5)

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier