élongation

Voir aussi : elongation

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) Du latin elongatio.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
élongation élongations
\e.lɔ̃.ɡa.sjɔ̃\

élongation \e.lɔ̃.ɡa.sjɔ̃\ féminin

  1. (Astronomie) Angle apparent, mesuré en degrés, qui sépare deux objets sur la sphère céleste. Presque toujours employé pour décrire la séparation, vu depuis la Terre, entre une planète du système solaire et le Soleil.
  2. (Biologie) (Par ellipse) Élongation cellulaire, état de plasticité ou d’élasticité de la membrane primaire d’une cellule.
    • L’élongation cellulaire est un processus complexe qui fait intervenir une absorption d’eau, l’extension de la paroi sous l’effet de la turgescence, et l’incorporation de nouveaux composés entre les mailles de fibrilles de cellulose ainsi distendues. — (INRP, La morphogenèse végétale)
  3. (Chimie) Addition successive d’acides aminés liés par des liaisons peptidiques, au cours de la synthèse naturelle des protéines.
    • L’élongation va faire intervenir une translocation du ribosome, c’est à dire un décalage correspondant, exactement, à un triplet de nucléotides.
  4. (Médecine) (Par ellipse) Élongation musculaire, endommagement d’un muscle lorsqu’il est étiré au-delà d’un maximum.

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier