émoticône

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1996) Calque de l’anglais emoticon (1990). Composé de émotion et de icône.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
émoticône émoticônes
\e.mɔ.ti.kon\
 
Émoticône « je suis heureux ».

émoticône \e.mɔ.ti.kon\ féminin

  1. (Informatique) (Néologisme) Dessin réalisé avec des caractères ASCII ou rendu graphiquement qui, vu de côté dans le cas typographique, suggère un visage dont l’expression traduit l’état d’esprit de celui qui écrit le message (courriel, blogue, forum) dans lequel elle est insérée.
    • Manon aime bien discuter avec ses amis le soir sur son ordinateur. Elle connait bien comme eux tous les lol, mdr et autres smileys/émoticônes. Elle utilise Windows Live Messenger et arrive à suivre une dizaine de conversations sans problème. — (Zythom, Dans la peau d'un informaticien expert judiciaire, vol. 3 : Le dernier maillon, Lulu.com, 2012, page 162)
    • Elle avait révélé que le dernier message téléphonique qu’elle avait reçu de Meng Hongwei, le 25 septembre, alors qu’il était en Chine, ne comportait qu’une émoticône représentant un couteau. « Attends mon appel », lui avait-il dit dans un précédent message. — (Le Monde, Ce que l’on sait de la démission du patron chinois d’Interpol, Le Monde. Mis en ligne le 8 octobre 2018)

NotesModifier

Le terme binette a été proposé par l’Office québécois de la langue française en 1995 et s’est imposé à l’usage au Canada.
En France, le terme frimousse a été adopté en 1999 par la Commission générale de terminologie et de néologie.
Il y a hésitation dans l’usage sur le genre du mot et même sa graphie (émoticone).

SynonymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier