énormément

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Dérivé de énorme, avec le suffixe -ment.

Adverbe Modifier

énormément \e.nɔʁ.me.mɑ̃\

  1. Beaucoup, d’une manière énorme.
    • Le fait, d’ailleurs, est patent, incontesté, affirmé de tous côtés : l’aisance s’est énormément développée parmi les ruraux des Côtes-du-Nord. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Il avait énormément l’air d'un zamuro… — (Georges Arnaud, Le Salaire de la Peur, 1950 (en note : Oiseau qui tient du corbeau et du vautour))
    • Les enfants s’amuseront énormément à préparer les recettes présentées dans " Les petits cuisiniers ", et ils se feront un plaisir de déguster leur chef-d’œuvre. — (Anne Wilson, Les petits cuisiniers, 1997)
  2. (Avec de) Un nombre énorme de. Une quantité énorme de.
    • Nous avons de bonnes touches, beaucoup d’insolence, énormément de liberté de langage. — (Gustave Flaubert, Correspondance, Édition Conard, 1926, page 141)

SynonymesModifier

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Modifier la liste d’anagrammes

RéférencesModifier