Ouvrir le menu principal

Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du grec ancien ἐπί-, de ἐπί, epi (« sur, par dessus, au-dessus ») et λοβός lobos (« lobe »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
épilobe épilobes
\e.pi.lɔb\
 
Un épilobe.

épilobe \e.pi.lɔb\ masculin

  1. (Botanique) Genre de plantes herbacées aux fleurs à quatre pétales, de la famille des onagracées ou des œnothéracées.
- écaille chinée, callimorphe, écaille rouge, Euplagia quadripunctaria (Arctiidae).
- grand sphinx de la vigne, grand pourceau, Deilephila elpenor,
- petit sphinx de la vigne, petit pourceau, Deilephila porcellus,
- sphinx de l’épilobe, sphinx de l’œnothère, Proserpinus proserpina,
- sphinx phoenix, sphinx du taro, Hippotion celerio,
- sphinx vespertilio, sphinx chauve-souris, Hyles vespertilio (Sphingidae).
  1. (En particulier) (Par ellipse) Épilobe en épi.
    • Il y avait là de hauts épilobes dans une clairière de quelques mètres carrés. — (André Dhôtel, Le Pays où l’on n’arrive jamais, 1955)
    • Une autre histoire, moins dénuée de sens, m’attendait au sommet de la colline où un carré envahi par les épilobes, les asclépiades et les vernonies, […]. — (Vladimir Nabokov, Feu pâle, 1962, Gallimard, p. 163)

NotesModifier

  • On peut écrire Épilobe avec une majuscule, pour donner un caractère générique au mot.

TraductionsModifier

HyperonymesModifier

HyponymesModifier

(exemples d’espèces)

Voir aussiModifier

RéférencesModifier