Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XIIe siècle)[1] De l’ancien français eschiper, esquiper, du vieux norrois skipa, de skip (« bateau, navire »), apparenté à esquif.

Verbe Modifier

équiper \e.ki.pe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : s’équiper)

  1. (Marine) Pourvoir un vaisseau, une flotte de tout ce qui est nécessaire.
    • Les navires météorologiques stationnaires France I et France II, armés par une société navale, sont équipés en personnel technique et en matériel météorologique par la météorologie nationale. — (Météor. fr.,1963)
  2. (Par analogie) Pourvoir quelqu’un des choses qui lui sont nécessaires et surtout de vêtements.
    • Équiper un soldat.
    • Équiper un cavalier.
  3. Pourvoir des moyens nécessaires à l'usage.
    • Pour s’acquitter en marchandises et en travail, il fallait qu'elle équipât et suréquipât son territoire au point de vue industriel, qu'elle augmentât à la fois sa production et son exportation, qu'elle inondât ses créanciers de ces marchandises […]. — (L'Illustration, n° 4648-4660, 1932, p. 268)
    • La roue en bois avec cerclage en fer, utilisée notamment en Afrique du Nord, en Égypte et à Madagascar, équipait autrefois tous les chariots avant l’emploi des pneumatiques. — (Mémento de l’agronome, France : CIRAD-GRET/Ministère des affaires étrangères, 2002, p. 754)
    1. (Pronominal) (Canada) Acquérir de l’équipement.
  4. (Pronominal) (Familier) (Vieilli) S’accoutrer.
    • Peut-on s’équiper de la sorte ?

SynonymesModifier

ComposésModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

  • France : écouter « équiper [e.ki.pe] »

RéférencesModifier