éraflure

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Dérivé de érafler, avec le suffixe -ure.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
éraflure éraflures
\e.ʁa.flyʁ\

éraflure \e.ʁa.flyʁ\ féminin

  1. Écorchure légère faite en effleurant.
    • Une éraflure d’épingle, d’épine, etc.
    • Dites-moi, continua-t-il, ce gentilhomme n’avait-il pas une légère cicatrice à la tempe – Oui, comme le ferait l’éraflure d’une balle. — (Alexandre Dumas, Les Trois Mousquetaires, 1844)
    • Il crut reconnaître sur ces murailles des éraflures de pointes d'épée, sur les dalles lavées, des éclaboussures noirâtres. — (Michel Zévaco, Le Capitan, 1906, Arthème Fayard, collection « Le Livre populaire » no 31, 1907)

SynonymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier