Voir aussi : erosion

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin erosio.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
érosion érosions
\e.ʁo.zjɔ̃\
 
Rocher sculpté par l’érosion. (sens n°1)

érosion \e.ʁo.zjɔ̃\ féminin

  1. (Géologie) Ensemble des phénomènes mécaniques et chimiques de désagrégation des roches et des sols par les agents atmosphériques et par l’eau.
    • Ces montagnes, en raison de leur constitution géologique, sont plus que n’importe quelles autres soumises à l’influence de l’érosion. Les Basses-Alpes s’usent, s’écroulent lentement, modifient leurs contours, tendent à s’aplanir. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • L’érosion et la sédimentation glaciaires avaient laissé de nombreux points tourbeux parfois à des altitudes assez basses. — (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, page 58)
    • Dans les dépressions où leur puissance était grande, les prêles ont protégé les roches meubles sous-jacentes, tandis que l’érosion déblayait celles-ci là où cette couverture protectrice était absente ou moins épaisse. — (Bulletin de la Société belge de géologie, de paléontologie et d'hydrologie, vol 57 à 58, 1948, page 620)
    • Les sols azonaux sont des sols pédologiquement jeunes que l’on observe en particulier sur les pentes rajeunies par l’érosion. Ils présentent des minéraux argileux sous un aspect frais, voisin de celui de la roche-mère originelle. — (J.-J. Franc de Ferrière & C-E. Riedel, Minéraux argileux et vocation des sols du département de la Vienne, dans Revue forestière française, n°2, février 1967)
  2. (Figuré) Dégradation progressive.
    • Cette fois, une partie de la population est complice de l’érosion des valeurs et des institutions démocratiques. — (Luc Laliberté, Donald Trump et moi, Le Journal de Montréal, 18 janvier 2021)
  3. (En particulier) (Maçonnerie) Perte de la surface originelle de la pierre, entraînant des contours émoussés.
  4. (Vieilli) Action d’une substance qui en attaque une autre, qui la ronge superficiellement.
    • Le coup lui a laissé une érosion à la main.
    • Il y a des maladies qui détruisent les chairs par érosion.

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  érosion figure dans les recueils de vocabulaire en français ayant pour thème : érosion, cirque, fenêtre, montagne, pluie, sable.

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier

Voir aussiModifier