Voir aussi : Etarra, etarra

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Francisation du basque etarra.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
étarra étarras
\e.ta.ʁa\
 
Exemple de graffiti étarra.

étarra \e.ta.ʁa\ masculin et féminin identiques

  1. (Pays basque) Relatif à l’ETA.
    • Mais le principal écueil réside, à nos yeux, dans l’absence d’explication convaincante concernant la recrudescence de la violence étarra lors de la transition démocratique. — (« Eta - une histoire », xaviercrettiez.typepad.fr)
    • Le quatrième chapitre porte sur collaboration policière, judiciaire et politique entre la France et l’Espagne dans la lutte contre l’ETA ; collaboration évolutive au gré de la perception française de la menace étarra. — (Centre d’étude des conflits (Paris, France), Cultures et conflits, Éditions L’Harmattan, ISBN 2296120830, 9782296120839)

Variantes orthographiquesModifier

TraductionsModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
étarra étarras
\e.ta.ʁa\
 
Trois étarras en action.

étarra \e.ta.ʁa\ masculin et féminin identiques

  1. Militant de l’ETA.
    • Cet homme, âgé de trente-sept ans, serait le troisième étarra impliqué dans la mort de deux policiers espagnols suite à une fusillade à Capbreton, en décembre 2007. — («L’étarra de Brioude n’était pas celui visé à son arrestation», Le Progrès, <leprogres.fr>, 27 mai 2010)
    • Son lieutenant, Arkaitz Aguirregabiria del Barrio, également interpellé à Bayonne (sud-ouest de la France), était l’étarra le plus recherché par la France en raison de son implication présumée dans le meurtre d’un policier français, a déclaré Alfredo Perez Rubalcaba lors d’une conférence de presse. — (AFP, « Arrestation du chef présumé de l’appareil militaire d’ETA », nouvelObs.com, 20 mai 2010)

Variantes orthographiquesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier