FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) → voir état et âme

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
état d’âme états d’âme
\e.ta d‿ɑːm\

état d’âme \e.ta d‿ɑːm\ masculin

  1. Humeur ; disposition des sentiments.
    • […], seules les prières de la liturgie peuvent être empruntées impunément par chacun de nous, car le propre de leur inspiration, c’est de s’adapter, à travers le temps qui passe, à tous les états d’âme, à tous les âges. — (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
    • Autre enseignement de cette expérience : faire la même chose, mais dans deux états d’esprit différents, entraîne des conséquences différentes. Les états d’âme qui accompagnent tous nos actes quotidiens ont beaucoup plus d'importance que nous l'imaginons. — (Christophe André, Les états d'âme: un apprentissage de la sérénité, éd. Odile Jacob, 2009, p. 57)
  2. (Souvent pluriel) Préoccupation morale, parfois excessive ou stérile ; scrupule.
    • Pendant trois ans, c'est un homme à l’enthousiasme éteint, mort à Lomé, qui veillera sans états d’âme sur le retrait de la France d'Afrique : […]. — (Stephen Smith & Antoine Glaser, Comment la France a perdu l'Afrique, Éditions Autrement/Calmann-Lévy, 2005, partie 2, §. 1)
    • Rien dans son regard ne trahissait jamais la moindre pitié, c'était un pur soldat, dépourvu d’états d'âme. — (Arkan Simaan, L'écuyer d'Henri le Navigateur, éd. L'Harmattan, 2007, p. 36)
    • Les combattants marocains des troupes franquistes étaient experts dans ces sortes de coups de main, ils s’infiltraient en profondeur dans les lignes ennemies et jouaient du couteau sans états d'âme. Ils s'en délectaient. — (Arturo Pérez-Reverte, Falcó, traduit de l'espagnol par Gabriel Iaculli, Éditions du Seuil, 2018, chap. 5)
  3. (Par hyperbole) Psychologie d’une personne.

TraductionsModifier

Traductions à trierModifier

PrononciationModifier