éthologie

Voir aussi : Ethologie

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1611) Du latin ethologia (« science des caractères »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
éthologie éthologies
\e.tɔ.lɔ.ʒi\

éthologie \e.tɔ.lɔ.ʒi\ féminin

  1. Science qui étudie le comportement des animaux (y compris les êtres humains), dans leur milieu naturel.
    • C’est à l’éthologie, par conséquent à la quatrième partie de cet ouvrage, qu’appartient l’étude des relations des êtres organisés dans la famille et la société, dans l'agrégat et dans la communauté. — (Isidore Geoffroy Saint-Hilaire, Histoire naturelle générale des règnes organiques, principalement étudiés chez l’Homme et les Animaux, Tome Deuxième, p. 285, Librairie de Victor Masson, Paris, 1859)
    • La sociobiologie pourrait n'être qu'un avatar amusant de l'histoire des religions ou des pseudo-sciences. Malheureusement ses excès et la place qu'elle a usurpée dans les médias et dans les instances scientifiques de quelques pays tend à faire oublier les progrès considérables de la neurobiologie, de la physiologie du comportement et de l’éthologie animale et humaine. — (André Langaney, Biologie du comportement ou sociobiologie ?, dans Sciences sociales et défi de la sociobiologie, études éditées par Gérald Berthoud, Revue européenne des sciences sociales, 1985, t.23, n°69, p.85)
    • Et d’ailleurs, le terme même de «rituel» prête à confusion lorsque l’on quitte le terrain de l’éthologie qui a repris un mot du vocabulaire français en lui donnant une signification très spécifique. — (Christian Debuyst, Modèle éthologique et criminologie, 1985)

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

ParonymesModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier