Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

L'expression provient de l'usage des moines ou des personnes très pieuses qui, au moment du carême, ne mangeaient que du pain et ne buvait que de l'eau pour se mortifier.

Locution verbale Modifier

être au pain et à l’eau \ɛ.tʁ‿o pɛ̃ e a l‿o\

  1. Faire pénitence. Se nourrir peu.
  2. (Par extension) Être puni.
    • On l'a mis au pain et à l’eau pour qu'il apprenne le respect.

VariantesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

  • France (Lyon) : écouter « être au pain et à l’eau [Prononciation ?] »