être dans le vrai

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) Composé de être et de vrai.
Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Locution verbale Modifier

être dans le vrai \ɛ.trə dɑ̃ lə vʁɛ\ (se conjugue → voir la conjugaison de être)

  1. Avoir raison, ne pas se tromper.
    • Tout ce que nous avons à faire pour parer ce genre d’attaque est de nier la validité du syllogisme, c’est-à-dire la conclusion qu’il tire, parce qu’il est en tort et nous sommes dans le vrai. — (Arthur Schopenhauer, L’Art d’avoir toujours raison, 1830, traduction Wikisource)
    • Car vous remarquerez que, pour beaucoup de gens, ce qui est drôle n’amuse plus. Ils consentent, par esprit de conciliation, à avouer que... c’est drôle ; mais ils n’ont plus la foi de l’enthousiaste « C’est très drôle ! »
      Eh bien, ces gens-là sont dans le vrai. On leur a tant de fois repassé sous les yeux les mêmes phrases, les mêmes choses drôles, que ça ne les amuse plus.
      — (Chen Jitong, Le Théâtre des Chinois, 1886)
    • J’ai trop d’expérience de la vie pour ne pas savoir que l’impression d’une femme est souvent plus vraie que les conclusions d’un philosophe ; et cette lettre est certainement une preuve que vous étiez dans le vrai. — (Arthur Conan Doyle, Nouvelles Aventures de Sherlock Holmes, 1891, traduction par Jeanne de Polignac)
    • Premièrement j’écoute mes patientes afin de savoir ce qu’il s’est passé, comment et pourquoi. Quand je leur parle de harcèlement discriminatoire, elles sont soulagées de savoir que quelqu’un les comprend, puisqu’elles ne savent même plus si elles sont légitimes de se sentir mal à force d’entendre qu’elles sont trop susceptibles. Maintenant elles sont face à quelqu’un qui leur dit : « vous êtes dans le vrai, cette personne n’avait pas le droit de faire ça et c’est condamnable par la loi. » — (Gwendoline Gaudicheau, Les conséquences sous-estimées du racisme sur la santé mentale de ceux qui le subissent sur Marie Claire.fr, 26 juin 2020. Consulté le 22 juillet 2020)
    • En octobre, le géant français de stylos-billes et de rasoirs avait déjà prévenu en revoyant à la baisse ses prévisions. […] Et le fabriquant français était dans le vrai. Le chiffre d’affaires 2019 est finalement stable, à 1,95 milliard d’euros, mais en recul de 1,9 % en données comparables. — (Bic : bénéfice annuel en hausse mais inférieur aux prévisions sur Les Échos.fr, 12 février 2020. Consulté le 22 juillet 2020)

AntonymesModifier

TraductionsModifier