Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

 

ÉtymologieModifier

→ voir être, de, police et fr, justification hypothétique de la curiosité.

Locution verbale Modifier

être de la police \ɜtʁ də la pɔ.lis\ intransitif (se conjugue → voir la conjugaison de être)

  1. (Populaire) Interrogation cinglante à l’encontre d’une personne considérée comme trop curieuse.
    • — Comment tu t’appelles ?
      — T’es de la police ? dit la fillette d’un air revêche.
      — (Philippe Setbon, T’es pas Dieu, petit bonhomme…, Éditions du Caïman, 2016, ISBN 978-2919066360)
    • — Pardonnez-moi, madame, je cherche la famille Chen. Je sais qu’ils habitent ici. Les connaissez-vous ? Ils ont une petite fille, un bébé de quelques mois…
      — Qu’est-ce que vous leur voulez ? Vous êtes de la police ?
      — (Isabelle Monnin, Les Vies extraordinaires d'Eugène, Éditions Jean-Claude Lattès, 2010, ISBN 978-2709634199)

TraductionsModifier

PrononciationModifier