être de ses affaires

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Locution verbale Modifier

être de ses affaires \Prononciation ?\ (se conjugue → voir la conjugaison de être)

  1. Concerner, avoir lieu de donner une raison de s'en mêler.
    • – Mais honnêtement, Charlotte, c'est pas de mes affaires, mais je comprends même pas ce qui s'est passé. — (Thomas O. St-Pierre, Charlotte ne sourit pas, Leméac, 2016, p. 207.)

Apparentés étymologiquesModifier

→ voir affaire

TraductionsModifier

PrononciationModifier