être fini à la pisse

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Locution composée de être, finir, à, la et pisse.
Sous-entend que la conception d’une personne n’a pas été faite en totalité avec du sperme mais également avec de l’urine ; l’utilisation de cet excrément en guise de patrimoine génétique expliquerait l’infériorité de la personne visée, du fait d’un développement hasardeux guidé par un ADN déficient dès l’origine.

Locution verbale Modifier

être fini à la pisse \ɛ.tʁə fi.ni a la pis\ (se conjugue → voir la conjugaison de être)

  1. (Sens figuré) (Vulgaire) (Péjoratif) Avoir l’esprit simplet, voire être complètement stupide.
    • D'ailleurs, hier, une pute m'a appris que trois Manouches bicravaient sur mon terre-terre. Des putains de Tanges, des frangins, des zincous finis à la pisse. — (Johann Zarca, Le Boss de Boulogne, Don Quichotte éditions, 2014)
    • Mon avocat ne ressemble à rien. Fini à la pisse, il est commis d'office. J'ai appris que ce n'était pas terrible, que c'était pour les pauvres. Le ténor du barreau c'est pour Esba. — (Astrid Manfredi, La Petite Barbare, Éditions Belfond, 2015)
    • Ton mécréant de père peut bien ironiser tant qu'il voudra sur ces « fins de race finies à la pisse », comme il dit si élégamment, avec sa brillante habitude de tout traîner plus bas que terre, ça le fera crever tout seul, tu verras ce que je dis... — (Lucien Blard, Les dégénérés, Paul&Mike éditions, 2016)

SynonymesModifier

→ voir ne pas avoir toute sa tête

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier