Voir aussi : ilot, ilôt

Étymologie

modifier
Dérivé de île, avec le suffixe -ot[1].

Nom commun

modifier
Singulier Pluriel
îlot îlots
\i.lo\
 
Îlots des Deux Frères
 
Cuisine avec îlot central

îlot \i.lo\ masculin (orthographe traditionnelle)

  1. Très petite île.
    • Au nord-ouest de la Grande-Ile, on voit une suite d’îlots moins considérables, assez étendus cependant pour que leur plateau présente quelque végétation. — (Jean Louis Armand de Quatrefages de Bréau, L'Archipel de Chausey, souvenirs d'un Naturaliste, in la Revue des Deux Mondes, tome 30, 1842)
    • Envisagé du bord, un débarquement semblait d'autant plus difficile qu'outre les remous et les brisants qui encerclaient l’îlot, la configuration du rocher ne s'y prête guère. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Pendant toute la nuit, je dus veiller attentivement, car mes observations m'avaient indiqué la proximité du rocher de Malpelo, petit îlot isolé à trois cent milles du cap San Francisco, la côte sud-américaine la plus proche. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil ; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • A l'écart de la troupe, des huîtriers pies et des sternes pierregarin trouvaient matière à prise de becs sur un îlot. — (Bernard Rio, Vagabond de la belle étoile, L'Âge d'Homme, 2005, page 186)
  2. (Par analogie) (Urbanisme) Petit groupe de maisons entouré de rues.
    • On a démoli tout cet îlot de maisons ou, absolument, tout cet îlot.
  3. (Sens figuré) (Urbanisme) Petite zone ayant une caractéristique opposée à ce qui l’entoure.
    • Un îlot de verdure.
    • Un îlot de fraîcheur.
  4. (Sens figuré) (Géographie, Politique) Territoire de taille indéterminée, considéré comme isolé, ayant une caractéristique opposée à ce qui l'entoure.
      • Sur la carte du monde, les frontières du totalitarisme se sont étendues si largement que les îlots de la liberté sont cernés par ces régimes où règne la force. Notre Europe est l'un de ces îlots, et il faut se réjouir qu'au groupe des pays de liberté qui la composent soient venus se joindre la Grèce, l'Espagne et le Portugal, aux vocations aussi anciennes que les nôtres. — (Simone Veil, discours au Parlement européen, Strasbourg, 17 juillet 1979, dans Simone Veil, Mes combats, Bayard, 2016, page 152)
  5. (Par extension) Petit comptoir entouré de plancher, généralement trouvé dans la cuisine.
    • Certains îlots sont munis d’un évier et alimentés en courant électrique ; ils sont alors immeubles.
  6. (Cartographie) Ensemble de parcelles cadastrales entièrement limité, mais non coupé, par le domaine public routier, ferroviaire, fluvial ou maritime, ou par certaines voies de communication ou cours d’eau privés, ou par certaines limites administratives[1].
  7. (Médecine) Formation tissulaire ou cellulaire, normale ou pathologique, qui se développe dans un tissu de nature différente.
    • Ces petits points opaques forment par leur accroissement et par leur réunion , de petits îlots caséiformes, jaunes, plus ou moins résistants. — (Noël Guéneau de Mussy, Clinique médicale, chapitre 8, tome 4, Paris : chez Adrien Delahaye, 1885, page 184)
    • L’examen très attentif d’excellents clichés est le moyen essentiel de dépister une affection proliférative (cancer ou hémopathie) par la présence de zones lytiques localisées, d’images lacunaires ou d’îlots densifiants. — (Henri Serre, Lucien Simon, Pathologie médicale de la hanche chez l’adulte, 1968, page 556)

Variantes orthographiques

modifier

Synonymes

modifier

Petit groupe de maison :

Dérivés

modifier

Traductions

modifier

Prononciation

modifier

Anagrammes

modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussi

modifier
  • îlot sur l’encyclopédie Wikipédia  

Références

modifier
  1. « Glossaire de cartographie », dans le Bulletin du Comité français de cartographie, mars-juin 1990, p. nos 123-124, Paris (2e édition), ouvrage placé sous licence CC BY-SA 4.0 et intégré au Wiktionnaire grâce à un don du Comité français de cartographie.