ôter le pain de la bouche

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Composé de ôter, pain et bouche.

Locution verbale Modifier

ôter le pain de la bouche \o.te lə pɛ̃ də la buʃ\ transitif (se conjugue → voir la conjugaison de ôter)

  1. (Familier) Ôter les moyens de subsister, en parlant de quelqu’un
    • Pour un peu, l’infortuné mari allait dire qu’on lui ôtait le pain de la bouche ! — Veillons au grain ! gronda-t-il. — (Eugène Chavette, La Chambre du crime, 1875)

VariantesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier