δαιτυμών

Grec ancienModifier

ÉtymologieModifier

De δαίς, δαιτός, daís, daitós (« banquet, repas »).

Nom commun Modifier

δαιτυμών, daitumôn \Prononciation ?\ masculin

  1. Invité, convive.
    • Ἀλκίνοε κρεῖον, πάντων ἀριδείκετε λαῶν,
      ἦ τοι μὲν τόδε καλὸν ἀκουέμεν ἐστὶν ἀοιδοῦ
      τοιοῦδ', οἷος ὅδ' ἐστί, θεοῖσ' ἐναλίγκιος αὐδήν.
      οὐ γὰρ ἐγώ γέ τί φημι τέλος χαριέστερον εἶναι
      ἢ ὅτ' ἐϋφροσύνη μὲν ἔχῃ κάτα δῆμον ἅπαντα,
      δαιτυμόνες δ' ἀνὰ δώματ' ἀκουάζωνται ἀοιδοῦ
      ἥμενοι ἑξείης, παρὰ δὲ πλήθωσι τράπεζαι
      σίτου καὶ κρειῶν, μέθυ δ' ἐκ κρητῆρος ἀφύσσων
      οἰνοχόος φορέῃσι καὶ ἐγχείῃ δεπάεσσι· — (Odyssée, chant 9)
      – Roi Alkinoos, le plus illustre de tout le peuple, il est doux d'écouter un aoide tel que celui-ci, semblable aux dieux par la voix. Je ne pense pas que rien soit plus agréable. La joie saisit tout ce peuple, et tes convives, assis en rang dans ta demeure, écoutent l'aoide. Et les tables sont chargées de pain et de chairs, et l'échanson, puisant le vin dans le kratère, en remplit les coupes et le distribue. — (traduction)

SynonymesModifier

RéférencesModifier