κηλέω

Grec ancienModifier

ÉtymologieModifier

Apparenté au latin calvor, calumnia (« tromper, calomnie »), de l’indo-européen commun *kel-[1] (« charmer, tromper, stupéfier »).

Verbe Modifier

κηλέω, kêléô \Prononciation ?\ (voir la conjugaison)

  1. Charmer, enchanter par la magie.
    • ὑπὸ σοῦ ὥσπερ ὄφις κηληθῆναι — (Pl.R.358b)

Note : Par convention, les verbes grecs anciens sont désignés par la 1re personne du singulier du présent de l’indicatif actif.

DérivésModifier

RéférencesModifier

  1. Julius PokornyIndogermanisches etymologisches Wörterbuch, 1959 → consulter cet ouvrage