Grec ancienModifier

ÉtymologieModifier

De πούς, poús (« pied ») avec la même dérivation sémantique qui est dans le latin pedica, compes, voir aussi πέδον, pédon (« sol, terre »), πέδοι, pédoi (« au pied, par terre »).

Nom commun Modifier

πέδη, pédê \Prononciation ?\ féminin

  1. Entrave.
    • Ἥφαιστε, σοὶ δὲ χρὴ μέλειν ἐπιστολὰς
      ἅς σοι πατὴρ ἐφεῖτο, τόνδε πρὸς πέτραις
      ὑψηλοκρήμνοις τὸν λεωργὸν ὀχμάσαι
      ἀδαμαντίνων δεσμῶν ἐν ἀῤῥήκτοις πέδαις.
      τὸ σὸν γὰρ ἄνθος, παντέχνου πυρὸς σέλας,
      θνητοῖσι κλέψας ὤπασεν. — (Eschyle, Prométhée enchaîné)
      Hèphaistos ! fais ce que le Père t’a ordonné d’accomplir. Par les immuables étreintes des chaînes d’acier, cloue ce Sauveur d’hommes à ces hautes roches escarpées. Il t’a volé la splendeur du Feu qui crée tout, ta Fleur, et il l’a donnée aux mortels. — (traduction)

Apparentés étymologiquesModifier

Dérivés dans d’autres languesModifier

RéférencesModifier