πρέσβυς

Grec ancienModifier

ÉtymologieModifier

De l’indo-européen commun *per-, pre-[1] (« avant » → voir prae- et pro-) et d’un radical qui pourrait être :
  1. βίος, bíos (« vie ») : « celui qui a vécu avant (les autres) », de là : « ancien » ; il serait alors apparenté à přežití, přežitek (« survie, survivance ») en tchèque, provivo (« vivre longtemps »), probus (« éprouvé, qui a fait ses preuves », de là « probe, bon ») en latin, प्रभु, prabhu (« capable, puissant, maitre ») en sanscrit.
  2. βοῦς, boús (« bovin »)[1] : « celui qui va avant le bétail », « pasteur ». Le sens religieux de « pasteur » survivant dans les dérivés modernes de presbytre, prêtre mais il explique mal celui de « ancien, âgé ».

Adjectif Modifier

πρέσβυς, présbys \Prononciation ?\ masculin (comparatif : πρεσβύτερος, superlatif : πρεσβύτατος, πρέσβιστος)

  1. Vieux, âgé, ancien.
  2. Digne de respect, respectable, cher, considérable.

DérivésModifier

Nom commun Modifier

πρέσβυς, présbys masculin

  1. Ancien.
  2. Ainé.
  3. Chef.
  4. Envoyé, député, ambassadeur.

Dérivés dans d’autres languesModifier

RéférencesModifier

  1. a et b Julius PokornyIndogermanisches etymologisches Wörterbuch, 1959 → consulter cet ouvrage