τύπτω

Grec ancienModifier

ÉtymologieModifier

Apparenté au latin stupeo, de l’indo-européen commun *(s)teu-p- (« frapper »). Voir τύκος (« marteau »).

Verbe Modifier

τύπτω, túptô \Prononciation ?\ (voir la conjugaison)

  1. Battre, frapper.
    • ἅλα τύπτον ἐρετμοῖς — (Odyssée)
  2. (Au passif) Être frappé, blessé.
    • ἕλκεα, ὅσσ᾽ ἐτύπη — (Iliade)
  3. (Comme le latin plango) Se frapper la poitrine en signe de douleur, de deuil, déplorer, pleurer quelqu'un.
    • προνηστεύσαντες δὲ θύουσι, καιομένων δὲ τῶν ἱρῶν τύπτονται πάντες, ἐπεὰν δὲ ἀποτύψωνται, δαῖτα προτίθενται τὰ ἐλίποντο τῶν ἱρῶν. — (Hérodote, Histoires, II, 40)
      Pendant que la victime brûle, ils se frappent tous ; et, lorsqu’ils ont cessé de frapper, on leur sert les restes du sacrifice. — (traduction)

Note : Par convention, les verbes grecs anciens sont désignés par la 1re personne du singulier du présent de l’indicatif actif.

SynonymesModifier

ComposésModifier

DérivésModifier

RéférencesModifier