χάρμα

Grec ancienModifier

ÉtymologieModifier

Mot dérivé de χαίρω, khaírô (« se réjouir ») avec le suffixe -μα, -ma.

Nom commun Modifier

χάρμα, khárma \Prononciation ?\ neutre

  1. Joie, délice, source de réjouissement.
    • εὐάγγελος μέν, ὥσπερ ἡ παροιμία,
      ἕως γένοιτο μητρὸς εὐφρόνης πάρα.
      πεύσῃ δὲ χάρμα μεῖζον ἐλπίδος κλύειν·
      Πριάμου γὰρ ᾑρήκασιν Ἀργεῖοι πόλιν. — (Eschyle, Agamemnôn)
      Qu’une heureuse aurore, comme il est dit, naisse de la nuit maternelle ! Écoute, et tu auras une joie plus grande que ton espérance : Les Argiens ont pris la ville de Priam. — (traduction)
  2. (En mauvaise part) Risée, ce qui fait rire.
    • στῆτ’ αὐτοῦ, καὶ λαὸν ἐρυκάκετε πρὸ πυλάων
      πάντῃ ἐποιχόμενοι πρὶν αὖτ’ ἐν χερσὶ γυναικῶν
      φεύγοντας πεσέειν, δηΐοισι δὲ χάρμα γενέσθαι. — (Homère, Iliade)
      debout ici, arrêtez de toutes parts ce peuple devant les portes, avant qu’ils se réfugient tous jusque dans les bras des femmes et soient en risée aux ennemis. — (traduction)

RéférencesModifier