Ouvrir le menu principal

RusseModifier

ÉtymologieModifier

Du proto-slave *devętь qui donne дєвѧть en slavon, devět en tchèque, devet en bosniaque, serbe (cyrillique : девет), dziewięć en polonais, deväť en slovaque, dȅvet en croate, де́вет en bulgare, де̏ве̑т en serbocroate, devȇt en slovène, dźewjeć en haut-sorabe et źewjeś en bas-sorabe.
Le lituanien a devyni, le letton devin̨i ou devīn̨i, l’avestique náva, le tokharien ñu, le gotique 𐌽𐌹𐌿𐌽 niun, le grec ancien ἐννέα, ennéa.
Par rapport à la forme de l’indo-européen commun *h₁néwn̥ (→ voir novem en latin), on explique la mutation du \n\ initial en \d\ par l'influence de десять (« dix ») ou par dissimilation.

Adjectif numéral Modifier

Cas
Nominatif де́вять
Génitif девяти́
Datif девяти́
Accusatif де́вять
Instrumental девятью́
Prépositionnel девяти́

де́вять \ˈdʲe.vʲɪtʲ\ (+ génitif pluriel)

  1. Neuf.

PrononciationModifier

RéférencesModifier

  • Jiří Rejzek, Dictionnaire étymologique tchèque, Leda, Prague, 2001, pour l’étymologie