драгъ

Vieux slaveModifier

ÉtymologieModifier

Du proto-slave *dorgъ, lui-même issu de l’indo-européen commun *dher- [1] (« soutenir », « donner un soutien ») qui donne fretus (« confiant ») en latin, soit le sens de « sur lequel on peut s’appuyer », de confiance ». Il est apparenté à дръжати, dьržati (« tenir » → voir držati et drog en slovène).

Adjectif Modifier

драгъ (dragŭ) (comparatif : дражии)

  1. Cher.

Dérivés dans d’autres languesModifier

RéférencesModifier

  • Ralja Mixajlovna Cejtlin, Emilie Bláhová, Radoslav Večerka (éditeurs), Staroslavjanskij slovar’ po rukopisjam 10–11 vv [Dictionnaire vieux slave (selon les manuscrits des Xe et XIe siècles)], Izdatel’stvo « Russkij jazyk », Moscou, 1994, 1999
  • [1] Julius PokornyIndogermanisches etymologisches Wörterbuch, 1959 → consulter cet ouvrage