Ouvrir le menu principal

Sommaire

Hébreu ancienModifier

Forme de préposition Modifier

Mot Prononciation Sens
Préposition de base ל l vers
Suffixe כֶם xæm Pronom personnel
2e personne masculin pluriel


לכם */lɑ.xæm/

  1. Forme agglutinée avec suffixe de ל
    • וַיֹּאמֶראֱלֹהִיםהִנֵּהנָתַתִּילָכֶםאֶת־כָּל־עֵשֶׂבזֹרֵעַזֶרַעאֲשֶׁרעַל־פְּנֵיכָל־הָאָרֶץוְאֶת־כָּל־הָעֵץאֲשֶׁר־בּוֹפְרִי־עֵץזֹרֵעַזָרַעלָכֶםיִהְיֶהלְאָכְלָה׃ (Gn 1, 29) — Et Dieu dit: Voici, je vous donne toute herbe portant de la semence et qui est à la surface de toute la terre, et tout arbre ayant en lui du fruit d’arbre et portant de la semence: ce sera votre nourriture. (Trad. Segond)
    • כָּל־רֶמֶשׂאֲשֶׁרהוּא־חַילָכֶםיִהְיֶהלְאָכְלָהכְּיֶרֶקעֵשֶׂבנָתַתִּילָכֶםאֶת־כֹּל׃ (Gn 9, 3) — Tout ce qui se meut et qui a vie vous servira de nourriture: je vous donne tout cela comme l’herbe verte. (Trad. Segond)
    • זֹאתבְּרִיתִיאֲשֶׁרתִּשְׁמְרוּבֵּינִיוּבֵינֵיכֶםוּבֵיןזַרְעֲךָאַחֲרֶיךָהִמּוֹללָכֶםכָּל־זָכָר׃ (Gn 17, 10) — C'est ici mon alliance, que vous garderez entre moi et vous, et ta postérité après toi: tout mâle parmi vous sera circoncis. (Trad. Segond)
    • וּבֶן־שְׁמֹנַתיָמִיםיִמּוֹללָכֶםכָּל־זָכָרלְדֹרֹתֵיכֶםיְלִידבָּיִתוּמִקְנַת־כֶּסֶףמִכֹּלבֶּן־נֵכָראֲשֶׁרלֹאמִזַּרְעֲךָהוּא׃ (Gn 17, 12) — A l’âge de huit jours, tout mâle parmi vous sera circoncis, selon vos générations, qu’il soit né dans la maison, ou qu’il soit acquis à prix d’argent de tout fils d’étranger, sans appartenir à ta race. (Trad. Segond)
    • וַיֹּאמֶראַבְרָהָםאֶל־נְעָרָיושְׁבוּ־לָכֶםפֹּהעִם־הַחֲמוֹרוַאֲנִיוְהַנַּעַרנֵלְכָהעַד־כֹּהוְנִשְׁתַּחֲוֶהוְנָשׁוּבָהאֲלֵיכֶם׃ (Gn 22, 5) — Et Abraham dit à ses serviteurs: Restez ici avec l’âne; moi et le jeune homme, nous irons jusque-là pour adorer, et nous reviendrons auprès de vous. (Trad. Segond)
    • וְהִתְחַתְּנוּאֹתָנוּבְּנֹתֵיכֶםתִּתְּנוּ־לָנוּוְאֶת־בְּנֹתֵינוּתִּקְחוּלָכֶם׃ (Gn 34, 9) — Alliez-vous avec nous; vous nous donnerez vos filles, et vous prendrez pour vous les nôtres. (Trad. Segond)
    • אַךְ־בְּזֹאתנֵאוֹתלָכֶםאִםתִּהְיוּכָמֹנוּלְהִמֹּללָכֶםכָּל־זָכָר׃ (Gn 34, 15) — Nous ne consentirons à votre désir qu’à la condition que vous deveniez comme nous, et que tout mâle parmi vous soit circoncis. (Trad. Segond)
    • וְנָתַנּוּאֶת־בְּנֹתֵינוּלָכֶםוְאֶת־בְּנֹתֵיכֶםנִקַּח־לָנוּוְיָשַׁבְנוּאִתְּכֶםוְהָיִינוּלְעַםאֶחָד׃ (Gn 34, 16) — Nous vous donnerons alors nos filles, et nous prendrons pour nous les vôtres; nous habiterons avec vous, et nous formerons un seul peuple. (Trad. Segond)
    • וַתִּרְעַבכָּל־אֶרֶץמִצְרַיִםוַיִּצְעַקהָעָםאֶל־פַּרְעֹהלַלָּחֶםוַיֹּאמֶרפַּרְעֹהלְכָל־מִצְרַיִםלְכוּאֶל־יוֹסֵףאֲשֶׁר־יֹאמַרלָכֶםתַּעֲשׂוּ׃ (Gn 41, 55) — Quand tout le pays d’Égypte fut aussi affamé, le peuple cria à Pharaon pour avoir du pain. Pharaon dit à tous les Égyptiens: Allez vers Joseph, et faites ce qu’il vous dira. (Trad. Segond)
    • וְהָבִיאוּאֶת־אֲחִיכֶםהַקָּטֹןאֵלַיוְאֵדְעָהכִּילֹאמְרַגְּלִיםאַתֶּםכִּיכֵנִיםאַתֶּםאֶת־אֲחִיכֶםאֶתֵּןלָכֶםוְאֶת־הָאָרֶץתִּסְחָרוּ׃ (Gn 42, 34) — Je saurai ainsi que vous n'êtes pas des espions, que vous êtes sincères; je vous rendrai votre frère, et vous pourrez librement parcourir le pays. (Trad. Segond)
    • וַיֹּאמֶריִשְׂרָאֵללָמָההֲרֵעֹתֶםלִילְהַגִּידלָאִישׁהַעוֹדלָכֶםאָח׃ (Gn 43, 6) — Israël dit alors: Pourquoi avez-vous mal agi à mon égard, en disant à cet homme que vous aviez encore un frère? (Trad. Segond)
    • וַיֹּאמְרוּשָׁאוֹלשָׁאַל־הָאִישׁלָנוּוּלְמוֹלַדְתֵּנוּלֵאמֹרהַעוֹדאֲבִיכֶםחַיהֲיֵשׁלָכֶםאָחוַנַגֶּד־לוֹעַל־פִּיהַדְּבָרִיםהָאֵלֶּההֲיָדוֹעַנֵדַעכִּייֹאמַרהוֹרִידוּאֶת־אֲחִיכֶם׃ (Gn 43, 7) — Ils répondirent: Cet homme nous a interrogés sur nous et sur notre famille, en disant: Votre père vit-il encore? avez-vous un frère? Et nous avons répondu à ces questions. Pouvions-nous savoir qu’il dirait: Faites descendre votre frère? (Trad. Segond)
    • וְאֵלשַׁדַּייִתֵּןלָכֶםרַחֲמִיםלִפְנֵיהָאִישׁוְשִׁלַּחלָכֶםאֶת־אֲחִיכֶםאַחֵרוְאֶת־בִּנְיָמִיןוַאֲנִיכַּאֲשֶׁרשָׁכֹלְתִּישָׁכָלְתִּי׃ (Gn 43, 14) — Que le Dieu tout puissant vous fasse trouver grâce devant cet homme, et qu’il laisse revenir avec vous votre autre frère et Benjamin! Et moi, si je dois être privé de mes enfants, que j'en sois privé! (Trad. Segond)
    • וַיֹּאמֶרשָׁלוֹםלָכֶםאַל־תִּירָאוּאֱלֹהֵיכֶםוֵאלֹהֵיאֲבִיכֶםנָתַןלָכֶםמַטְמוֹןבְּאַמְתְּחֹתֵיכֶםכַּסְפְּכֶםבָּאאֵלָיוַיּוֹצֵאאֲלֵהֶםאֶת־שִׁמְעוֹן׃ (Gn 43, 23) — l’intendant répondit: Que la paix soit avec vous! Ne craignez rien. C'est votre Dieu, le Dieu de votre père, qui vous a donné un trésor dans vos sacs. Votre argent m'est parvenu. Et il leur amena Siméon. (Trad. Segond)
    • אֲדֹנִישָׁאַלאֶת־עֲבָדָיולֵאמֹרהֲיֵשׁ־לָכֶםאָבאוֹ־אָח׃ (Gn 44, 19) — Mon seigneur a interrogé ses serviteurs, en disant: Avez-vous un père, ou un frère? (Trad. Segond)

PrononciationModifier

  • Masorète: לָכֶם
  • API: */lɑ.xæm/

AnagrammesModifier