حَرِمَ

ArabeModifier

ÉtymologieModifier

Application du schème زَرِزَ (« être dans cet état ») à la racine ح ر م (« interdire »).

Verbe 1 Modifier

Conjugaison du verbe حَرِمَ

حَرِمَ (Harima) /ħa.ri.ma/, a ; écriture abrégée: حرم

Nom d'action : حَرَمٌ (Haramũ)
  1. Être défendu, illicite (p. ex. le manger à telle heure du jeûne, etc.).
  2. Être sacré et à quoi il n'est pas permis de toucher.

Variantes orthographiquesModifier

حَرُمَ (Haruma)

Verbe 2Modifier

حَرِمَ (Harima) /ħa.ri.ma/, a ; écriture abrégée: حرم

Nom d'action : حَرَمٌ (Haramũ)
  1. Priver, déposséder, déposséder, enlever, retirer, avec accusatif ou مِنْ (min) de la chose et accusatif de la personne.
    au passif : حُرِمَ (Hurima) (« être frustré »)
  2. Perdre (à un jeu de hasard).

Verbe 3Modifier

حَرِمَ (Harima) /ħa.ri.ma/, a ; écriture abrégée: حرم

Nom d'action : حَرْمٌ (Harmũ), حَرَامٌ (Harâmũ)
  1. Être nul pour quelqu'un (se dit des prières ou actes de dévotion accomplis par une femme qui a ses règles), avec عَلَى (3alé) de la personne.
  2. Être en chaleur (se dit de certaines femelles, des bêtes à pied fendu, des chiennes, des louves).