خَالِفَةٌ

ArabeModifier

ÉtymologieModifier

Application du schème زَارِزَةٌ (« un état passager, une qualité intense, une action fréquente ») à la racine خ ل ف (« rester, arrière, arriéré »).
Dérivé de خَالِفٌ (Xâlifũ) (« restant derrière ») par l'opérateur ـَةٌ (-@ũ) (« (ـَةٌ (-@ũ)) instance, féminin de »).

Adjectif Modifier

خَالِفَةٌ (Xâlif@ũ) /xaː.li.fa.tun/ féminin écriture abrégée: خالفة

pluriel خَوَالِفُ (Xawâlifu)
  1. féminin de خَالِفٌ (Xâlifũ) (« restant derrière »)
  2. Indocile, qui contrarie son mari, ou lui désobéit.

Nom commun 1 Modifier

خَالِفَةٌ (Xâlif@ũ) /xaː.li.fa.tun/ masculin écriture abrégée: خالفة

  1. Le dernier dans une communauté, dans une maison (homme, domestique), et qui n'est bon à rien.
  2. Sot, imbécile.
  3. Mauvais, méchant.

Nom commun 2Modifier

خَالِفَةٌ (Xâlif@ũ) /xaː.li.fa.tun/ féminin écriture abrégée: خالفة

pluriel خَوَالِفُ (Xawâlifu)
  1. Partie d'une tribu qui reste après celle qui a quitté ses habitations, ou qui est allée faire quelque expédition.
  2. Opposition, désaccord, contradiction.
  3. Pilier de la tente ronde ou oblongue, dressé à la partie censée le derrière de la tente.