Arabe modifier

Étymologie modifier

Application du schème زَرِيزَةٌ (« résultat ») à la racine خ ل ف (« rester, arrière, arriéré »).

Nom commun modifier

 
خَلِيفَةُ رَسُولْ اللّٰهِ   ( Xalîf@u rasûl ellEhi), titre pris par Abou Bakr As-Siddiq.

خَلِيفَةٌ (Xalîf@ũ) /xa.liː.fa.tun/, masculin ; écriture abrégée: خليفة

pluriel : خُلَفَاءُ (Xulafâ'u) (successeur de Mahomet), خَلَايِفُ (Xalâyifu) (successeur en général).
On se sert avec le pluriel خُلَفَاءُ (Xulafâ'u) du numératif masculin.
  1. (Islam)
    1. Successeur, vicaire (de Mahomet).
      • خَلِيفَةُ رَسُولْ اللّٰهِ   ( Xalîf@u rasûl ellEhi)
        Le successeur de l’envoyé de Dieu. (C’est ce titre que prit Abou Bakr As-Siddiq, le premier khalife).
      • خَلِيفَةُ خَلِيفَةِ رَسُولْ اللّٰهِ   (Xalîf@u Xalîf@i rasûl ellEhi)
        Successeur du successeur de l’envoyé de Dieu. (Omar s’intitulait d’abord ainsi et ensuite أَمِيرْ المُؤْمِنِينْ (amîr elmu'minîn), Prince des Croyants).
    2. Calife, chef suprême religieux et civil (parmi les mahométans).
    3. Vicaire, lieutenant (de Dieu sur la terre).
  2. Qui remplace, qui est à la place d’un autre.
  3. (En Afrique) califa, lieutenant, substitut (d’un cheikh).
  4. Ancien titre du gouverneur du Maroc espagnol.

Prononciation modifier

  Prononciation audio manquante. (Ajouter un fichier ou en enregistrer un avec Lingua Libre  )

Voir aussi modifier

  • خليفة sur l’encyclopédie Wikipédia (en arabe)