صَفَرٌ

ArabeModifier

ÉtymologieModifier

Application du schème زَرَزٌ (« action ou acteur de forme (i) ») à la racine ص ف ر (« jaune ; vide ; sifflet »).

Forme de verbe Modifier

صَفَرٌ (Safarũ) /sˁa.fa.run/ écriture abrégée: صفر

  1. Nom d'action : le fait de صَفِرَ (Safira) (« être vide »)

Nom commun Modifier

صَفَرٌ (Safarũ) /sˁa.fa.run/ écriture abrégée: صفر

  1. Maladie intérieure qui cause la pâleur ou la teinte jaune du visage.
  2. Ver des intestins (qui, selon l'opinion du vulgaire, ronge les cartilages des côtes).
  3. Faim.
  4. Cœur, intérieur.
  5. Esprit, intelligence.
  6. Pacte, alliance.
  7. Vide.
    • نَعُوذَ اللّٰهَ مِنْ صَفَرُ الإِنَاءُ  (na3ûVa ellEha min Safaru elinâ'u)
      Que Dieu nous préserve du vide des vases! Vide des vases, métaphore pour pertes dans les troupeaux,destruction de troupeaux, pour dire, de la perte de nos troupeaux, de nos biens, du dénuement.

Nom propre Modifier

صَفَرٌ (Safarũ) /sˁa.fa.run/ écriture abrégée: صفر

  1. (Chronologie) Safar.
  2. (Chronologie) Ancien nom du mois de mouharram.
    De là, au duel الصَّفَرَانُ (elSafarânu), les deux Safer, c'est-à-dire, le Moharrem et le Safer.