Rayn et ses ligatures manuscrites.

غ (R) /ɣ/ ; isolée غ, initiale غلل, médiane لغل, finale للغ

  1. Dix-neuvième lettre de l'alphabet arabe : غَيْنٌ (Raynũ) ; précédée de ع (3), suivie de ف (f).
  2. Valeur numérique = 1000 ; précédée de ظ (Z).

Transcriptions dans diverses écritures

modifier

Prononciation

modifier
Le غ (R) se prononce comme un « R grasseyé » (R parisien) fermement articulé au milieu du palais (palais dur, contrairement au ع (3), d'articulation plus lâche et sur le palais mou). Fricative vélaire sourde, il s'oppose au خ (X) (fricative vélaire sonore).
  • (Région à préciser) : écouter « initiale : غَرِيب [Rarîb] »
  • (Région à préciser) : écouter « médiane : صَغِير [SaRîr] »
  • (Région à préciser) : écouter « finale : دِمَاغ [dimâR] »
Le son g dur n'existe pas en arabe standard. Du fait de cette absence, le غ (R) (fricative vélaire voisée) peut dériver vers le g dur (occlusive vélaire voisée) : غُولٌ (Rûlũ) a ainsi donné goule en français. De plus, le غ (R) est souvent utilisé pour transcrire en arabe le son g dur : gaz se transcrit غَازٌ (Râzũ) /ɣaː.zun/.

Voir aussi

modifier

Étymologie

modifier
Raccourci de غادي → voir غادي.

Particule

modifier

غـ (ḡa) \ɣa\

  1. aller (ajouté à une forme verbale non passée pour exprimer une phrase au futur)
    • غناكل شي حاجة معك. (ḡanākul ši ḥāja mʿak)
      Je vais manger quelque-chose avec toi.

Synonymes

modifier