ἄστυ

Grec ancienModifier

ÉtymologieModifier

Le mot fait ϝάστυ, wástu en mycénien ; apparenté[1] à ἑστία, au latin Vesta (« foyer, déesse du foyer »), de ἄεσα (« dormir »).
Note : les Athéniens appelaient Athènes Ἄστυ comme les Romains disaient Urbs pour Rome. C’est la ville par opposition à l’ἀκρόπολις, akropolis (« citadelle ») et à l’ἀγρός, agrós (« campagne ») ; son synonyme πόλις, pólis (« ville ») a chez certains auteurs un sens spécifique de « organisation politique » que n’a pas ἄστυ.

Nom commun Modifier

Cas Singulier Pluriel Duel
Nominatif τὸ ἄστυ τὰ ἄστη τὼ ἄστει
Vocatif ἄστυ ἄστη ἄστει
Accusatif τὸ ἄστυ τὰ ἄστη τὼ ἄστει
Génitif τοῦ ἄστεως τῶν ἄστεων τοῖν ἀστέοιν
Datif τῷ ἄστει τοῖς ἄστεσι(ν) τοῖν ἀστέοιν

ἄστυ, ástu \ˈas.ty\ neutre

  1. Ville.
    • ὀλιγάκις ἄστυ χραίνων

SynonymesModifier

DérivésModifier

Dérivés dans d’autres languesModifier

RéférencesModifier

  1. Julius PokornyIndogermanisches etymologisches Wörterbuch, 1959 → consulter cet ouvrage